Le métier de Pédicure-Podologue

Partager

Le Pédicure-Podologue est un professionnel de Santé qui effectue des soins spécifiques du pied, des bilans statiques et dynamiques du pied en interaction avec l'appareil locomoteur. La conception d'orthèses d'orteil (orthoplasties), d'orthèses unguéales (orthonyxie) et d'orthèses plantaires (semelles orthopédiques) constitue une partie significative de son activité professionnelle.

Le pédicure-podologue est un professionnel de santé réalisant notamment des soins de première intention. Il intervient sur les manifestations des pathologies locales et/ou systémiques liées au pied. Cette prise en charge peut être éducativepréventivecurative; nécessiter un traitement à long terme, ou relever de la recherche.

La pédicurie-podologie traite de l’étude des troubles cutanés, statiques et dynamiques du pied,  en tenant compte des interactions avec l’appareil locomoteur.

La Loi de modernisation de notre système de santé (26 janvier 2016) reconnaît la compétence de diagnostic du pédicure-podologue en son article 124.

Téléchargez la Loi de santé du 26 janvier 2016 (878KO)

Il conçoit et réalise des orthèses sur mesure pour les orteils, les ongles ainsi que les semelles (orthèses plantaires). Son activité concerne tous les âges de la vie, des déformations du pied de l’enfant aux troubles trophiques du senior. Il est autorisé à prescrire des pansements et des topiques locaux.

 

Corriger ou compenser les déformations

Le Pédicure-Podologue réalise des orthèses pour protéger ou corriger les déformations des orteils, les orthoplasties.

Le Pédicure-Podologue confectionne des orthèses pour les ongles incarnés notamment, les orthonyxies et les onychoplasties.

 

Le Pédicure-Podologue conçoit et fabrique des orthèses plantaires (semelles orthopédiques) pour des personnes souffrant de malformations (pieds plats, par exemple), de douleurs au genou ou au dos, de troubles de l'équilibre. Après avoir évalué la pathologie à corriger ou à compenser, il réalise les bilans nécessaires et utilise les outils numérisés (podobaroscope électronique, piste de marche numérisée) pour déterminer le diagnostic et construire le projet thérapeutique.

 

Améliorer les appuis et l'équilibre, rééduquer la marche 

               

Le Pédicure-Podologue confectionne les orthèses soit en modélisant la matière (résines ou mousses de synthèse), soit en la thermoformant. Il ajuste les semelles au pied et à la chaussure du patient.

Le Pédicure-Podologue peut participer à la rééducation fonctionnelle de personnes récemment opérées ou accidentées de la route. 

Environnements de travail

  • 96% des podologues possèdent une activité libérale. Ils exercent soit en cabinet  : titulaire du cabinet, collaborateur ou remplaçant, soit en cabinet de groupe : société civile de moyens, société d’exercice libéral, etc.
  • Quelques uns travaillent en tant que salarié dans un établissement de santé : hôpital, centre de rééducation ; ou bien dans des  réseaux de soins, maisons de santé pluridisciplinaires, etc.
  • Les fédérations sportives et les clubs intègrent les pédicures-podologues au sein de leur équipe soignante.

Bien que le Pédicure-Podologue puisse, de manière autonome prendre en charge un patient, il travaille en lien avec des médecins et/ou spécialistes et les autres professionnels de santé dans une approche pluridisciplinaire lorsque la pathologie ne relève pas que de ses compétences.

Réglementation de l'exercice professionnel

L’exercice de la profession est soumis à l’inscription au tableau de l’ordre national des pédicures-podologues.

Les pédicures-podologues exercent leur métier dans le respect de leur code de déontologie défini par les articles R.4322-31 à R.4322-96 du code de la santé publique.

L’exercice est réglementé par les articles L.4322-1, R. 4322-1, D-4322-1-1  du Code de la santé publique et il respecte le champ d’intervention des autres professions réglementées. L’une des particularités de la profession de pédicurie-podologie est la possibilité qui lui est reconnue d’accomplir, sans prescription médicale préalable et dans les conditions fixées par le code de la santé publique certains actes professionnels.

Rémunérations

  • En exercice libéral, la rémunération dépend du type d’acte réalisé et du volume horaire d’activité du praticien.
  • Dans les établissements de santé (cliniques, maisons de retraite…), il est réglé à la vacation.
  • Lorsqu’il exerce à l’hôpital, le salaire suit les échelons de la grille indiciaire correspondante.

Remboursement des actes professionnels

Les actes de pédicurie ne font pas l’objet de remboursement par la Sécurité Sociale. Quelques actes professionnels sont remboursés (soins aux patients diabétiques de grade 2 et 3, pansements, etc.) ainsi que les orthèses plantaires (semelles orthopédiques) à condition qu’il y ait une prescription médicale.

Evolutions professionnelles et passerelles

A partir de 2015, les diplômés ayant suivi le parcours de formation réformé, pourront bénéficier de passerelles vers d'autres études paramédicales ayant intégré le nouveau dispositif LMD (infirmier, ergothérapeute, ...). Ces dispositions les dispensent des épreuves d'admission et de la validation de certaines unités d'enseignement.

Des diplômes universitaires sont accessibles sur dossier (D.U. pied diabétique, D.U. éducation thérapeutique, D.U. plaies et cicatrisations, D.I.U posturologie clinique, oncologie ...). Il est également possible d’orienter son parcours vers l’encadrement, l’enseignement et/ou la recherche :

  • Diplôme de cadre de santé

  • Masters professionnels & recherche dans les domaines suivants : Sciences de l’éducation, sciences sanitaires et sociales, biomécanique, etc.

Les professionnels ont accès à des parcours de formation complémentaire. Tout au long de la vie, l’évolution des connaissances et des techniques inscrit le pédicure podologue dans une démarche de développement professionnel continu (DPC).

Témoignage d’un diplômé 

"Mes trois années à la fondation EFOM Boris Dolto ont été une expérience très enrichissante tout autant d'un point de vue personnel que professionnel. 

La combinaison d'une formation clinique et des cours magistraux réalisés à la fois par les intervenants universitaires et les enseignants de l’institut a contribué à la mise en place d'un système éducatif gagnant. Ce dernier, appuyé sur une refonte des études de pédicurie-podologie depuis 2012, nous encourage dans notre investissement personnel. La prise en charge de patients très tôt dans le cursus nous pousse à travailler notre relation soignant-soigné et nous permet d'acquérir confiance, expérience et maîtrise, indispensables dans notre métier. 

Enfin, le cadre de la clinique alliant modernité et bonne situation géographique nous conforte tout au long de notre formation.

Diplômé depuis juillet 2015, j'ai commencé à travailler avec divers contrats de remplacements dont un ayant abouti à un contrat de collaboration. J'exerce aujourd'hui dans mon propre cabinet."

Baptiste. Diplômé en juin 2015

Film témoignage des étudiants IFPP :