FAQ (Foire Aux Questions)

Partager

Vos questions

Cliquez sur la question de votre choix pour consulter notre réponse :

Devenir Masseur-Kinésithérapeute - IFMK

Devenir Pédicure-Podologue - IFPP

Préparer les concours paramédicaux - EFOM PREPA

 

Devenir Délégué Pharmaceutique ou Visiteur Médical - IFDMS

    Délégué Pharmaceutique

 

    VAE Visiteur Médical

 

Devenir ostéopathe - IFSO

 

Développer ses compétences - FORMATION CONTINUE

 

Divers

 

Nos réponses

Devenir Masseur-Kinésithérapeute - IFMK

  • Comment se passent les stages ?

La durée d’un stage varie de 4 à 8 semaines. A partir de la deuxième année, l’étudiant effectue plusieurs stages par an à mi-temps ou à temps plein.  La recherche des terrains de stage est essentiellement réalisée par le service des stages de l’IFMK, notamment pour l’Ile-de-France. La recherche de stages « en libéral », plus courts,  est souvent réalisée par l’étudiant lui-même. Chaque stage donne lieu à la signature d’une convention tripartite entre l’étudiant, le référent de stage et le responsable de l’IFMK. Ce sont les référents de stage qui « valident » les stages.

  • Comment s’organisent les cours ?

Les cours se déroulent du lundi au vendredi, à l’IFMK, 118 bis, rue de JAVEL, Paris 15ème. Certains cours ou examens ont parfois lieu le samedi. Les horaires, environ 35 heures hebdomadaires, sont réparties du matin au soir : au plus tôt à 8h00, au plus tard à 19h30. La présence aux enseignements dirigés, aux travaux pratiques et aux stages est obligatoire. En savoir plus : vie pratique >

 

Devenir Pédicure-Podologue - IFPP

  • Faut-il rechercher par nos propres moyens les terrains de stage ?

Les terrains de stage sont fournis par l’institut. Une convention est signée pour chaque période.

  • Les cours sont-ils obligatoires ?

La présence en cours est facultative, en revanche, les stages et les travaux pratiques et dirigés à la clinique sont obligatoires.

  • Existe t-il un passage entre podo et kiné?

Oui, sous certaines conditions.

  • Existe-t-il des passages entre podo et ostéo ?

Oui sous réserve de suivre une formation complémentaire.

  • Existe t-il des bourses d'études ?

Oui, qui dépendent du conseil régional.

  • Une année de préparation est-elle nécessaire pour intégrer un  institut de formation en pédicurie podologie?

L'année de préparation n'est pas obligatoire même si elle reste recommandée car elle permet une mise à niveau en biologie, utile en première année.

  • Quelle formation antérieure faut-il pour réussir les épreuves d'admission? 

Le baccalauréat est obligatoire pour présenter les épreuves d'admission, une équivalence ou cinq ans de cotisation à la sécurité sociale. La série S est conseillée car elle couvre le programme de biologie de ces épreuves.

 

Préparer les concours paramédicaux - EFOM PREPA

  • Quand peut-on s’inscrire ?

Début des Inscriptions en Février (dossier à télécharger sur le site Internet) puis en fonction des places disponibles

  • Quel est le mode de sélection ?

La sélection se fait sur étude du dossier.

  • Quelles sont les conditions d’annulation ?

Sans frais jusqu’à 7 jours à partir de la réception du dossier. Au-delà, il y a 150 euros de frais de gestion administrative pour toute annulation (excepté pour ceux qui ont échoué au bac, dans ce cas l’élève doit faire parvenir ses notes du Bac).

  • Nombre d’élèves acceptés

150 élèves maximum

  • Comment se fait la répartition des élèves dans les groupes

La répartition se fait en fonction des résultats au test de rentrée et du dossier scolaire.

  • Quel est le nombre d’heures par semaine ?

Il est variable en fonction des formules (de 14 à 32 h)

  • Nombre d’élèves par groupe en E.D

Entre 20 et 30 maximum  en fonction des matières et répartis par niveau.

  • Nombre de bulletins de notes

3

  • Taux de réussite

Sur l’année 2010 : 70% de réussite aux concours paramédicaux dont 30% environ sur le concours en Masso-Kinésithérapie.

  • Y aura-t-il un concours en 2013 ?

Oui, sous réserve d’une modification réglementaire.

  • Par qui sont assurés les cours et les T.D. ?

Tous les enseignements (Cours, T.D. et tutorat) sont assurés par des enseignants qualifiés possédant une solide expérience dans la préparation aux concours paramédicaux.

 

Devenir Délégué Pharmaceutique ou Visiteur Médical - IFDMS

    DELEGUE PHARMACEUTIQUE

  • Quel niveau d’études faut-il avoir ?

Il n’y a pas de niveau scolaire prérequis , mais un niveau BAC est recommandé. Néanmoins tout candidat ayant une expérience professionnelle peut postuler

  • Y a-t-il un examen d’entrée ?

Les 2 éléments de sélection à l’entrée en formation sont l’étude du dossier de candidature et un ou plusieurs entretiens individuels approfondis

  • La formation est-elle diplômante ?

En France, il n’y a pas d’obligation légale pour exercer le métier de Délégué Pharmaceutique. Cependant les professionnels de santé exigent le plus souvent une formation préalable à l'embauche. La formation IFDMS est reconnue par les professionnels et correspond au prérequis demandé dans les offres d'emploi. Le Certificat de Compétence Professionnelle délivré par l’IFDMS à l'issue de la formation atteste des compétences du stagiaire à exercer le métier de Délégué Pharmaceutique. 

  • Peut-on avoir recours à une aide financière ?

En fonction de la situation professionnelle (salarié CDD, salarié CDI, intérimaire, en recherche d’emploi....) et sous certaines conditions  (ancienneté, âge...) il peut y avoir une aide financière (partielle ou totale).
Le Congé Individuel de Formation et le Droit Individuel à la Formation  sont les principaux  dispositifs qui permettent de bénéficier d’une prise en charge pour suivre une formation

  • Puis-je suivre la formation en étant en Congé Individuel de Formation ?

C’est l’un des principaux dispositifs qui permette de suivre une formation t en ayant une aide financière. Attention les délais sont longs et la constitution des dossiers doit être anticipée

  • La formation peut-elle être suivie à distance ?

Non, car elle implique de nombreuses mises en situation  individuelle ou de groupe préparant au stage  pratique sur le terrain dans les conditions réelles d’exercice du métier

  • Existe-il des antennes IFDMS en province ?

Non, mais nos stagiaires viennent de toute la France (métropole et DOM/TOM) et sous réserve des besoins sur les secteurs  de nos laboratoires partenaires, il est souvent possible d’effectuer son stage pratique sur son lieu d'habitation.

  • Puis-je effectuer le stage près de chez moi ?

Dans la mesure du possible ; mais cela dépend des besoins sur les secteurs géographiques de nos partenaires

  • Puis-je suivre la formation si je n’ai pas encore le permis ?

Cela est possible, mais peu conseillé ; ne pas avoir de permis est un frein majeur pour trouver un poste à l’issue de la formation

  • Est-ce à moi à trouver le stage ?

Non, nous nous engageons à fournir le stage de 5 semaines

  • Quel est le coût de la formation ?

La formation coûte  3 000 euros pour un financement personnel  (facilités de paiement) et  3 700 euros pour un financement dans le cadre d’un CIF

 

   VAE VISITEUR MEDICAL

  • Comment puis-je accéder à la VAE ?

C’est une démarche personnalisée qui débute par l’examen des critères de recevabilité.
La demande de recevabilité doit être  transmise au CPNVM par un organisme de formation habilité

  • Combien faut-il d’années d’expérience ?

Il faut 3 années d’expérience (dans les 10 dernières années)  en lien avec la certification visée

  • Êtes-vous labellisé par le CPNVM ?

Oui, depuis que la démarche de la VAE a été  mise en place en 2005
Mme Anne GUERRY est la référente VAE habilitée par le CPNVM

  • Je suis Délégué Pharmaceutique, puis-je faire la VAE ?

L’expérience de Délégué Pharmaceutique fait partie des critères de recevabilité de la VAE ;  il faut justifier de 3 années d’expérience sur le terrain

  • Puis-je faire la VAE en étant demandeur d’emploi ?

La démarche VAE est une démarche personnelle, elle est indépendante de la situation professionnelle du demandeur ; en poste ou en recherche d’emploi

  • Quel est le coût de la VAE ?

Le coût dépend de l’accompagnement nécessaire, fonction de l’expérience du candidat et des équivalences éventuelles.
Dans tous les cas ; chaque passage devant le jury  est facturé 300 euros par le CPNVM (tarif 2012).

  • Quel niveau d’études faut-il avoir ?

Aucun prérequis de niveau n’est nécessaire

  • Quand peut-on valider le diplôme ?

Il y a 3 sessions de jury par an : Janvier, Mai, Octobre

  • La formation est-elle diplômante ?

La démarche VAE permet d’accéder au titre de Visiteur Médical homologué de niveau II c’est-à-dire BAC +3 validé

  • Peut-on avoir recours à une aide financière ?

Oui ; en fonction de votre situation professionnelle et de certains critères

 

Devenir ostéopathe - IFSO

  • Quel niveau d’étude faut-il avoir ?

Vous devez être titulaire de l'un des diplômes suivants :
   - Diplôme de Masseur-Kinésithérapeute
   - Diplôme de Pédicure-Podologue (sous réserve de mise à niveau)

  • Y a-t-il un examen d’entrée ?

Non, entrée sur dossier et entretien

  • La formation est-elle diplômante ?

Oui notre Institut étant agréé par le Ministère chargé de la Santé pour délivrer un titre d’Ostéopathe

  • Peut-on avoir recours à une aide financière ?

Oui. Il faut en faire la demande au FIF PL dont le dossier est à télécharger sur leur site. Le FIF-PL examine votre dossier à réception pour une prise en charge : maximum de quatre jours.

  • Puis-je suivre la formation en étant en Congé Individuel de Formation ?

Oui. Faire une demande auprès de votre employeur et si cela est possible ce dispositif vous permettra de suivre une formation en ayant une aide financière. Attention les délais sont longs et la constitution des dossiers doit être anticipée.

  • La formation peut-elle être suivie à distance ?

Non

  • Avez-vous une autre école en Province ?

Non

  • Puis-je effectuer les stages près de chez moi ?

Uniquement le stage externe, sous réserve d'agrément d'un tuteur de stage près de chez vous (Ostéopathe agréé par le Conseil Pédagogique de l'Institut).

  • Est-ce à moi à trouver le stage ?

Non.

  • Quel est le coût de votre formation ?

6 750 € par an, soit 750 € par séminaire (formation sur 4 années).

  • Comment peut-on s’inscrire ?

Le dossier d’inscription est à télécharger sur le site.

  • Quelles sont les modalités de règlement ?

Un premier règlement vous est demandé à l'inscription par chèque. Les règlements suivants seront à effectuer par virement le vendredi qui suit chaque séminaire.

  • Quel est le nombre d’étudiants par promotion ?

50 étudiants maximum.

  •  Quels sont le horaires des cours ?

Les séminaires ont lieu du Lundi au Vendredi aux horaires suivants :
Vendredi : 8h30 à 17h30
Samedi : 8h30 à 18H30
Dimanche : 8h30 à 18H30
Lundi : 8h30 à 17h30

  •  Les cours sont-ils obligatoires ?

Oui.

  •  Peut-on exercer à la fois le métier de Masseur-Kinésithérapeute et celui d’ostéopathe ?

Oui.

  • Où se déroulent les stages en clinique ?

Ils se déroulent à la clinique de l’IFSO 43 Bis Rue des Entrepreneurs 75015 PARIS.M° Charles Michel

  • Quel est le nombre d’heures pour l’ensemble du cursus ?

1300 heures +  stages (un d'observation, un d'apprentissage et un de consultation complète) répartis sur 4 années.

  • Les enseignants sont-ils tous ostéopathes ?

Les cours sont donnés par des ostéopathes en activité professionnelle depuis plus de cinq ans.

  • Faut-il prévoir des livres pour l’entrée en formation ?

Polycopiés et livres de base sont donnés le jour de la rentrée.

 

 

Développer ses compétences - FORMATION CONTINUE

  • À quoi sert la Formation Continue ?

La formation continue est un processus d’amélioration ou d’acquisition de compétences. Elle permet à chacun de "se former tout au long de la vie", d’actualiser ses connaissances professionnelles, de s’adapter à l’exigence de qualité et de rester performant.

  • Qui finance la Formation Continue ?

- Le Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux sur les cotisations prélevées par l’URSSAF.
- Le Fonds Conventionnel c’est-à-dire une enveloppe allouée par l’UNCAM (Union Nationale des Caisses d’Assurance Maladie) remplacé par le DPC en 2013.
- Le professionnel lui-même qui reste libre de se former en dehors du champ conventionnel et du FIF PL. A ce moment-là, il ne perçoit pas d’indemnité pour perte de ressources ni défraiement mais bénéficie du crédit d’impôt.

FIF PL : gère les fonds collectés par l’URSSAF et les redistribue aux libéraux. Ce sont les organisations syndicales représentatives qui gèrent l’enveloppe qui revient au collège des MK, des PODO. Elles déterminent les thèmes de formation chaque année, lancent un appel d’offre en juillet à l’attention des organismes de formation continue, examinent les offres de formation pour agrément en fonction de critères de qualité et informent en décembre les organismes de formation des actions retenues.

La Formation Continue Conventionnelle : en participant à une action agréée F.C.C., le professionnel bénéficie de la prise en charge des frais de formation par l’Assurance Maladie et du versement d’une indemnité pour perte de ressources.

Le Développement Personnel Continu : ce dispositif a pour but l’évaluation des pratiques professionnelles, le perfectionnement des connaissances, l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. L’OGDPC (Organisme de Gestion du Développement Personnel Continu) prendra la suite de la Formation Continue Conventionnelle.  Il n’y aura plus de stages agréés mais des organismes agréés. Des orientations prioritaires nationales ou régionales seront définies. Les orientations nationales seront arrêtées par le Ministre de la Santé après avis de la Commission Scientifique Indépendante. Les orientations régionales seront fixées par les Agences Régionales de Santé après validation par la Commission Scientifique Indépendante. Elles devront répondre à des axes prioritaires de santé publique. Les orientations régionales pourront être plus limitées, plus spécifiques à un problème régional de santé.
 

  • Qui financera le DPC ?

- Contribution annuelle de l’UNCAM
- Contribution de l’industrie pharmaceutique
- Dotation de l’Etat
- Les employeurs des salariés via les OPCA,…
 

  • Comment le professionnel satisfait-il à son obligation DPC ?

2012 :
- En participant à une formation agréée par un organisme ayant un agrément en justifiant de sa participation par l’attestation de présence établie par l’organisme de formation

2013 :
- En participant à un programme DPC d’un organisme enregistré par l’OGDPC
- En justifiant de sa participation par l’attestation de présence établie par l’organisme de formation
 

  • La fondation EFOM est-elle évaluée favorablement organisme DPC ?

La Fondation EFOM Boris DOLTO est réputée comme étant enregistrée et évaluée favorablement jusqu’au 30 juin 2013.
 

  • A combien s’élèveront les forfaits en 2013 ?

Le montant des indemnisations des participants n’est pas encore connu.

  • Quelles sont les modalités d’inscription ?

Les inscriptions aux formations de l’EFOM s’effectuent à l’aide d’un bulletin d’inscription accessible sur www.efom.fr

  • Reçoit-on une confirmation d’inscription ?

Les inscriptions sont confirmées par l’envoi d’une attestation d’inscription ayant valeur de contrat de formation dès réception :
- Du bulletin d’inscription dûment rempli et signé dans tous les cas
- D’un chèque à l’ordre de la Fondation EFOM pour les libéraux et les structures procédant par paiement direct (encaissement après la formation)
- Ou dans tous les cas, d’un engagement de paiement signalé sur le bulletin d’inscription ;

Figurent sur l’attestation d’inscription :
- Les objectifs de la formation
- Les dates
- Le lieu
- La durée
- Le programme prévisionnel
- Le cout
- Les dispositions financières
- Informations générales

Le paiement est encaissé après la tenue effective de la session de formation. En cas de désistement d’une personne inscrite moins de 10 jours avant la date de démarrage d’une session de formation, la Fondation EFOM Boris DOLTO se réserve le droit de facturer 50% du montant de la formation. Ces frais d’annulation ne pourront pas être imputés au titre de la Formation Continue.
Les questionnaires préparatoires, les informations pratiques pour chaque session sont adressés aux participants au minimum une semaine avant chaque session.

  • La Fondation EFOM est-elle agréée organisme de formation ?

La Fondation EFOM  Boris DOLTO, agréée organisme de formation professionnelle est en mesure de fournir les devis, attestations, conventions et factures nécessaires à la prise en charge des frais de formation par les organismes collecteurs de la formation continue.
La Fondation EFOM Boris DOLTO est en mesure de fournir les devis, factures et autres pièces nécessaires à la justification comptable des frais de participation aux formations EFOM ;
 

  • Que comprennent les tarifs ?

Les tarifs figurant sur les fiches formation prennent en charge : l’animation pédagogique, les supports. Les repas, les déplacements et l’hébergement ne sont pas compris dans ces frais et sont à la charge des participants.

  • À qui s’adressent les formations de l’EFOM ?

Les formations s’adressent aux professionnels de santé paramédicaux :
- Kinésithérapeutes libéraux
- Kinésithérapeutes salariés
- Podologues libéraux
- Podologues salariés
 

  • Salarié je souhaite suivre une formation ?

Vous êtes salarié et vous avez un projet de formation. EFOM peut vous établir un devis pour votre structure.
 

  • Employeur, je souhaite former un groupe de personnes sur une thématique donnée

EFOM peut construire une action de formation selon vos attentes.

 

Divers

  • Qu'est-ce qu'un flux RSS ?    

"Really Simple Syndication" : un flux RSS est un flux d'information auquel vous choisissez de vous abonner afin de recevoir les nouveautés d'un site internet (les actualités par exemple). Vous recevez les informations sur un lecteur de flux RSS et non pas dans votre boite mail.

  • Comment faire pour s'abonner ?

D'abord il faut s'enregistrer sur un lecteur de flux RSS. Il en existe plusieurs : Google Reader ou Netvibes sont les plus populaires. Ces plateformes de lectures sont personnalisables à votre guise.

Pour s'abonner à un flux, il faut cliquer sur l'icône orange : une nouvelle fenêtre s'ouvre. Choisissez alors votre lecteur de Flux RSS pour l'y intégrer.